Recrutement

ISARTA : quelle valeur ajoutée pour le recruteur à l’heure du big data ?

Publié le

Voici le premier article sur #trumontreal. Merci à Philippe Jean Poirier de notre partenaire ISARTA

La 7e « non conférence » de TruMontréal, qui se déroulait ce mercredi 14 novembre à la galerie d’art Never Apart, et dont Isarta est partenaire, a été l’occasion pour des professionnels du recrutement de réfléchir à leur pratique, dans un contexte où l’intelligence artificielle et l’exploitation de données fait son apparition en RH.

Le concept, d’abord. Ayant vu le jour à Londres, les évènements « Tru » sont des rencontres qui se tiennent de manière informelle et collégiale, sur la thématique du recrutement. Ces rencontres reposent sur trois grands principes :

Pas de conférencier, pas de présentation Powerpoint, pas de badge… explique-t-on sur le site de TruMontréal. L’opposé d’une conférence traditionnelle: liberté, plaisir et échange de connaissances, un vrai cerveau collectif ! #truMontreal permet aux professionnels du recrutement, de la dotation et de la marque employeur de se réunir et d’échanger sur leurs bonnes pratiques. »

La mouture montréalaise de Tru est tenue à bout de bras par Sandrine Théard, recruteuse passionnée à l’origine du site Les Sources humaines. La rencontre a permis à 170 recruteurs et professionnels RH d’échapper au temps froid, dans les salles d’expositions à la fois chaleureuses et exiguës du centre d’art Never Apart, pour venir échanger à bâtons rompus sur leur vision, mais aussi leurs préoccupations liées au métier.

La technologie va-t-elle remplacer le recruteur?

Cette année, la question récurrente qui a traversé plusieurs groupes de discussion a été le positionnement du recruteur par rapport aux technologies émergentes que sont l’intelligence artificielle, l’automatisation des processus RH et l’exploitation des données.

Certains groupes de discussion abordaient directement le sujet, comme celui animé par Jean-Baptiste Audrerie, chef de pratique des technologies RH chez Horizon RH, intitulé « Les technologies d’attraction des talents : quels sont les nouvelles » ou celui animé par Manon Frayssinet, responsable culture chez Busbud, intitulé « Chatbot : utile ou gadget » et portant sur l’expérience interne d’un chatbot recruteur.

La question techno a aussi occupé une grande partie des échanges sur le sourcing, dans un groupe de discussion animé par le trio étoile de l’acquisition de talent, Mireille Couture de BRP, Nicolas Fortin d’Intact et Dominic Lévesque de Randstad.

On doit comprendre le rôle de la technologie, a expliqué Dominic Lévesque. C’est là pour automatiser les tâches administratives qui ont peu de valeur ajoutée, afin de nous libérer du temps pour se concentrer sur les aspects critiques de notre travail. De nos jours, tout le monde a accès aux mêmes bases de données… Ce qui nous permet de se démarquer, c’est la relation que l’on réussit à bâtir avec le candidat.  »

Pour lire la suite, c’est ICI

#trumontreal 2017

Publié le Mis à jour le

La vidéo de notre journée 2017 est maintenant disponible, merci à Sarah Legault, étudiante en Télévision.

Vous souvenez-vous du concours #trusourcing au profit du YMCA remporté par Dominique Boyer ? Il s’agissait de remettre une liste de 5 candidats pour le poste en recrutement. Dominique s’était offerte pour continuer le processus bénévolement avec le YMCA. Nous venons d’apprendre que celui-ci fût complété et que la personne est maintenant en fonction. Bravo et merci Dominique 🙂

L’édition 2018 est déjà en réflexion, vos suggestions sont les bienvenues, 

On travaille également sur le manifeste du recruteurs, à suivre sous peu !

 

#trumontreal: Intelligence artificielle

Publié le

Voici un autre compte rendu rédigé par Mireille Lévesque d’Isarta:

Le sujet semble inévitable. L’IA apparaît sur toutes les lèvres en ce moment. TruMontréal, qui rassemblait une importante communauté de recruteurs le 6 novembre dernier, en traitait à son tour.

AI

L’intelligence artificielle ne prendra pas la place des responsables des ressources humaines. Elle les appuiera en abattant des tâches routinières et répétitives à leur place. Ils pourront ainsi passer plus de temps avec les candidats. Voilà qui repositionnera l’humain au centre de tout, ainsi que le confirmait le premier compte-rendu  d’Isarta Infos sur l’incontournable «non-conférence RH».

L’automatisation

Marie-Ève Bernard, qui animait l’atelier Intelligence Artificielle en deux parties dans le cadre de TruMontréal, affirmait:

« L’IA n’a pas d’émotions, elle fait des tâches répétitives »

Par définition, cette notion qui semble futuriste pour plusieurs, se résume en un ensemble de théories et de techniques de machines qui simulent l’intelligence des hommes. Au fond, l’IA consiste en une série de formules mathématiques, basées sur des algorithmes et l’apprentissage automatique (machine learning).

Dans le monde du recrutement, les avancées numériques permettront surtout d’automatiser certaines activités récurrentes et d’augmenter le volume des données recueillies.

Lire la suite

#trumontreal, merci !!!

Publié le Mis à jour le

Un grand merci à tous, participants, animateurs et partenaires

pour vos échanges et partages !

Ballons

 

Isarta nous a déjà rédigé un premier compte rendu, merci Mireille Lévesque !

« Une fois de plus, TruMontréal permettait aux recruteurs d’échanger, de débattre et de partager des astuces autour des questions RH de l’heure. Vous n’avez pas eu la chance de prendre part à l’événement? Isarta Infos vous offre un compte-rendu.

La «non-conférence» sur le recrutement fait office de véritable cerveau collectif pour les acteurs du milieu des ressources humaines.

Ce 6 novembre, les participants de TruMontréal, rassemblés pour la journée au complexe Desjardins, ont pu dresser entre eux un portrait réaliste de leur vocation. On ne croisait pas de conférenciers, que des animateurs experts ouvrant la discussion. Personne ne portait de badge. Les intéressés formaient un cercle et brisaient, par leur participation active, le statu quo de la conférence traditionnelle.

Parmi les sujets abordés, on retrouvait entre autres celui de l’expérience améliorée des chercheurs d’emploi offrant leurs services. » …

La suite ici

 

 

#trumontreal 2017, c’est parti !

Publié le Mis à jour le

 

#trumontreal 2017, c’est parti !

logo2x2-orange

Nous aurons le plaisir cette année de vous accueillir dans les locaux Desjardins, au Complexe Desjardins

lundi 6 novembre 2017

Nous aurons à nouveau 3 espaces:

  • La salle Fleur de Lys sera réservée à une thématique diversité – intégration – immigration – recrutement international
  • Les salles Isarta et Sourcinc accueilleront des sujets diverses tels que la réalité virtuelle, le sourcing, les ATS, la gamification du recrutement, l’évolution des métiers et autres…

Les billets seront en vente à la fin du mois d’août, à suivre…

D’ici là, comptez sur nous pour peaufiner la programmation et pousser nos réflexions plus loin !

Bon été !

Sandrine

#trumontreal en quelques tweets

Publié le Mis à jour le

Difficile de résumer tous les échanges de la journée… Voici un bref survol en quelques tweets qui résument quelques pensées. Pour avoir des comptes rendus plus approfondis, je vous réfère aux article d’Isarta, Laurent Brouat et Mathieu Laferrière.. et d’autres j’espère à suivre !

Sujet: Le recruteur est-il en voie d’extinction ? Gros débat sur notre place dans l’entreprise face aux outils développés aujourd’hui.

Discussion: Retirer des informations pertinentes d’un CV en dehors de l’expertise de travail:

 

Pour lire la suite, c’est ICI !

À #truMontreal, le recruteur en phase d’extinction ?

Publié le Mis à jour le

Compte rendu rédigée par notre « parrain » Laurent Brouat:

trumontreal-la-place-du-recruteur

Le recruteur en phase d’extinction ?

Après avoir vu les différents sujets, je me suis alors posé dans la salle animée par Manon Frayssinet et Elodie Danon sur le sujet très provocateur « Le recruteur en phase d’extinction ? ».

J’avais peur de tomber dans les poncifs habituels sur robots, humain et autre… et on est évidemment tombé dedans mais il y a eu des échanges de qualité notamment sur la place de la technologie et celle de l’opérationnel (gestionnaire pour les canadiens) dans la relation avec le recruteur.

Arnaud (Pottier-Rossi) a insisté sur la disparition du recruteur très prochaine mais au final (quels provocateurs ces français !) un consensus s’est dégagé autour de 3 éléments :

  • travailler intelligemment avec la technologie et savoir où l’utiliser au maximum de ses possibilités (pré-sélection, pre-screening…)
  • optimiser sa relation avec l’opérationnel (le gestionnaire) pour être de plus en en plus en soutien
  • clarifier son rôle et sa valeur ajoutée en tant que recruteur

Pour lire la suite, c’est ici

Un grand merci à Laurent de s’être déplacé expressément pour assister à #trumontreal. Tu reviens quand tu veux 🙂